Tout va très bien madame la comtesse ! (Franscesco Muzzopappa)

Notre avis :

La comtesse Maria Vittoria dal Pozzo della Cisterna est effondrée : elle a dû se séparer de la quasi-totalité de ses domestiques et la voilà réduite à faire ses propres courses au supermarché. Tout ça à cause d'un fils, beau comme un dieu et bête comme une huître, qui a jugé malin d'offrir le dernier joyau familial à une starlette décérébrée. Pour sortir de ce pétrin, il va falloir faire preuve d'imagination...

"Moi, j'écris des comédies, j'utilise des noms et des événements pour faire (quand j'y arrive) de la satire sociale. Autorise–toi, de temps à autre, des lectures plus légères. Il y a d'avantage de vie dans un éclat de rire que dans un drame de guerre".
C'est ce à quoi nous invite Franscesco Muzzopappa dans sa note de l'auteur en fin de son deuxième roman : Tout va très bien, madame la comtesse.

Voir le document
Go to top