Cercle lecture sept/oct/nov 2019

Compte-rendu Cercle lecture septembre/octobre/novembre 2019

LIVRES PRESENTS A LA BIBLIO (en rouge sur la liste)

  • CHANGER L’EAU DES FLEURS de Valérie Perrin, histoire très touchante de Violette, garde-cimetière dans une petite ville de Bourgogne, on se laisse vraiment happer par cette histoire tellement bien racontée …
     
  • UN PEU, BEAUCOUP, A LA FOLIE de Liane Moriarty , personnellement j’aurais tendance à dire « Bof », on lit pour avoir la clé du mystère mais que de longueurs … essayez pour voir…
     
  • L’HOMME QUI MENT de Marc Lavoine, « Bof » également…
     
  • DANS LA FORET LOINTAINE de Marie-Pierre Burtin, premier roman qui se passe dans un petit village de Savoie, quel est cet homme qui vient attendre au même endroit chaque jour ?…on ressent la montée du suspens dès le début, agréable…
     
  • PAR LES ROUTES de Sylvain Prudhomme , Prix Femina 2019 , touchant, très juste, récit sur l’autostop, raconte le vertige devant la multitude des existences possibles…
     
  • DESERT SOLITAIRE d’Edward Abbey, livre sur les déserts, avant, dénonce l’avancée de la « civilisation », récit autobiographique très bien écrit, publié pour la 1ère fois en 1968, chef d’œuvre irrévérencieux…
     
  • LES MOISSONS FUNEBRES de Jesmyn Ward, classique de la littérature américaine, raconte les difficultés rencontrées par la population du sud des Etats-Unis, autobiographique, magnifique…
     
  • SIRIUS, de Stéphane Servant, road-trip post-apocalyptique, grand roman d’aventure, haletant …
     
  • THE RAIN de Virginia Bergin, volumes 1 et 2, roman post-apocalyptique pour ado, lecture plaisante, la mort vient du ciel, pluie meurtrière…
     
  • GOUVERNEUR DE LA ROSEE de Jacques Roumain, livre fondateur de la littérature haïtienne écrit en  1944… Attention chef d’œuvre…livre magnifique et lumineux…Ode à la fraternité
     
  • NOUS ETIONS NES POUR ETRE HEUREUX de Lionel Duroy, enfin la réconciliation pour cette famille tellement malmenée par les querelles intestines…on aime tellement Duroy, on aime cet épisode apaisé, mais que va t-il écrire à présent ????
     
  • LA VIE EN CHANTIER de Pete Fromm, la vie donne toujours une seconde chance à qui sait la saisir, larmes et sourires…
     
  • PASTEL d’ Olivier Bleys, très plaisant, truffé de détails techniques sur les artisans de l’époque (XVème) à la recherche du bleu parfait…
     
  • CA RACONTE SARAH, de Pauline Delabroy-Allard 1er roman qui décrit une passion amoureuse d’une façon envoûtante, amour fou voué à l’échec, la fin est terrifiante, se lit d’une traite…
     
  • L’AMOUR EST AVEUGLE de William Boyd, déception à la lecture de ce roman dont l’auteur nous a jadis enchanté, narration un peu « old school »
     
  • COMPLOT de Nicolas Beuglet, thriller qui vous prend aux tripes, plongée dans la manipulation de masse…
     
  • TOUT EST POSSIBLE  d’Elisabeth Strout, aucun intérêt
     
  • LES PETITS DE DECEMBRE de Kaouther Adimi, passionnant témoignage sur l’Algérie, ses abus de pouvoir et ses espérances …
     
  • TERRES FAUVES de Patrice Gain, passionnant, haletant, roman particulièrement noir, mélange de thriller et de nature writing
     
  • LE CONFIDENT d’Hélène Grémillon, bien mais on ne retient pas …
     
  • LE VIEUX QUI LISAIT DES ROMANS D’AMOUR de Luis Sepulveda, les romans d’amour, seule échappatoire à la barbarie des hommes
     
  • CONCERTO POUR LA MAIN MORTE d’Oliver Bleys, histoire de vodka, de mystère, de musique, de blessures, de rêves, d’entraide entre les hommes, coup de cœur pour cet écrivain que la biblio a reçu il y a une dizaine d’années et dont les récits sont tous tellement différents, tous tellement passionnants…

 

  • VAGABOND de Franck Bouysse , noir, histoire d’une déchéance, blues du musicien…
  • COMPLOT de Nicolas Beuglet, très intéressant au niveau historique, mais histoire tirée par les cheveux.
  • KYRA KYRALINA de Panaït Istrati, auteur roumain, conte plein d’humanité, belles rencontres, tragédie grecque avec un charme slave, roman initiatique sur la bassesse de l’âme humaine…
  • LA FEMME A LA FENETRE de A.J. Finn , thriller, très bien , on passe un bon moment…
  • LA CHAMBRE DES MERVEILLES de Julien Sandrel, distrayant, pari fou d’une mère qui tente de sortir son fils du coma en réalisant chacun de ses rêves…
  • LE GOUT D’EMMA de Kan Takahama, Emma Maisonneuve et Julia Pavlowitch, BD, histoire de la première femme du guide Michelin, très intéressant…
  • LA 7EME FONCTION DU LANGAGE de Laurent Binet, l’auteur part du principe que la mort de Roland Barthes, renversé par une camionnette est un assassinat, désopilant, jouissif bien qu’un peu dense…
  • LE GANG DE LA CLE A MOLETTE du même Edward Abbey, combat pour la sauvegarde des milieux naturels, lutte contre le progrès stupide, beaucoup d’humour, très attachant…
  • QUAND J’ETAIS SOLDATE de Valérie Zenatti, journal de bord d’une femme soldate en Israël, autobiographique, beaucoup de sensibilité…
  • LA LIBRAIRIE DE LA PLACE AUX HERBES d’Eric de Kermel , voyage initiatique au pays des livres, extrêmement agréable, on se laisse embarquer avec plaisir…
  • QUAND NOS SOUVENIRS VIENDRONT DANSER de Virginie Grimaldi, touchant, plein d’optimisme, lecture distrayante, une bande d’octogénaires se bat pour que leurs maisons (toutes situées dans la même impasse) ne soient pas détruites…
  • 1 MINUTE 49 SECONDES, de Riss, le temps qu’a duré la tuerie à Charlie Hebdo, récit intime d’un événement tombé dans le domaine public, un livre bouleversant…
  • KOKORO de Delphine Roux, très délicat, poésie et émotion
  • LES ENCHAINES de Jean-Yves Martinez, texte court et tendu, un peu original mais sans plus…
  • DELIVRANCES de Toni Morrison, bouleversant, écriture courageuse et sensuelle…
  • SAUVAGE de Jamey Bradbury, troublant roman d’initiation, histoire singulière et inquiétante…
  • MADAME EDOUARD de Nadine Monfils, polar déjanté et loufoque, histoire rocambolesque dont le commissaire Léon dénoue les fils…
  • SURFACE d’Olivier Norek , un retour aux sources du polar, brutal, terriblement humain, un suspense à couper le souffle…
  • ETRANGE PRINTEMPS AUX GLENAN de Jean-Luc Banalec, policier style Maigret/Hercule Poirot
  • DES ESCARPINS DANS LA NEIGE DE SIBERIE de Sandra Kalniete,  la vie en Sibérie, destin de tous les pays baltes imposé par 50 années d’occupation soviétiques, souffrances et pertes humaines…

Et l’on reparle  de :

OUBLIER KLARA d’Isabelle Autissier,

SAPIENS de Yuval Noah Harari,

TANGENTE VERS L’EST de Maylis de Kerangal,

L’EMPREINTE d’Alex Marzano-Lesnevich

PRINCESSE DES GLACES de Camilla Läckberg

MALAVITA de Tonino Benaquista

JOURNAL D’IRLANDE de Benoîte Groult

SORCIERES de Mona Chollet

           JE SUIS PILGRIM de Terry Hayes

           CHAGRIN de Lionel Duroy,

Go to top