Croire aux fauves

Notre avis :

Coup de coeur de Marie Noelle 

En 2015, lors d'une mission anthropologique chez les rares nomades Evènes subsistant encore des rennes au Kamtchatka, l'auteur partie seule en forêt est attaquée par un ours : le fauve lui emporte la moitié du visage avant de s'enfuir, lui laissant miraculeusement la vie sauve. S'ensuivra pour la jeune femme une longue et douloureuse reconstruction physique, mais aussi une vaste introspection sur les raisons et l'impact de cette fulgurante collision entre l'humain et l'animal.

Voir le document
Go to top